Contactez-nous

Remplissez ce formulaire pour nous poser votre question.

Nous traiterons votre demande dès que possible.

4 Route de Wallonie b-14
7011 Ghlin
Belgium

+32491874696

Coupe Koopha Yaka

Catalogue

Notre sélection de pièces d'art tribal africain authentiques comprenant des masques, des statues et de nombreux autres objets liés aux cultes des tribus de différents groupes ethniques à travers l’Afrique. Achetez dans notre galerie des objets d’art africain pour compléter votre collection.

Coupe Koopha Yaka

030-koopha-yaka-2.jpg
030-koopha-yaka-1.jpg
030-koopha-yaka-3.jpg
030-koopha-yaka-4.jpg
030-koopha-yaka-5.jpg
030-koopha-yaka-6.jpg
030-koopha-yaka-7.jpg
030-koopha-yaka-8.jpg
030-koopha-yaka-9.jpg
030-koopha-yaka-10.jpg
030-koopha-yaka-2.jpg
030-koopha-yaka-1.jpg
030-koopha-yaka-3.jpg
030-koopha-yaka-4.jpg
030-koopha-yaka-5.jpg
030-koopha-yaka-6.jpg
030-koopha-yaka-7.jpg
030-koopha-yaka-8.jpg
030-koopha-yaka-9.jpg
030-koopha-yaka-10.jpg
sold out

Coupe Koopha Yaka

445.00

Coupe rituelle Koopha, Yaka, R. D. Congo
Provenance : collection particulière d'art africain, Belgique
Datation estimée : circa 1930
Dimensions : 8 x 9 cm
Matériau : bois
Socle sur mesure : en supplément

Les coupes koopha ou kopa sont utilisées pour verser du vin de palme sur le sol avant d'en boire. On retrouve cette pratique spécifique dans les enclaves yaka à proximité des Suku. 
Les Yaka (ou Bayaka) vivent le long du fleuve Kwango et de ses affluents parallèles à l'ouest de la province du Bandundu, autrement connue sous le nom de région du Kwango, en République démocratique du Congo et comptent entre 300 000 et 400 000 âmes, avec une densité d'environ huit à neuf habitants au kilomètre. Le paysage est constitué de hauts plateaux sablonneux et de larges vallées fluviales forestières des fleuves Kwango, Wamba et Bakali, coulant du sud au nord. La Yaka pratiquent une agriculture de subsistance mais aussi la chasse, la pêche, la cueillette. 
Dans ce groupe ethnique, l'art est profondément hiérarchisé, de même que la société avec sa structure familiale. Comme les chefs régionaux, le chef souverain des Yaka, les kiambv (pl. biambv), qui réside à Kasongo Lunda près du fleuve Kwango, se réclame d'une ascendance remontant aux conquérants lunda XVIIème siècle. Les contacts directs avec L'Occident débutèrent en 1879, avec les explorateurs portugais Hermenegildo Capelo et Roberto Ivens qui visitèrent un des royaumes yaka situé le plus au sud.

Pièce fournie avec certificat d’authenticité Galerie L&Z Arts.

AJOUTER AU PANIER

Les Yaka dans l’art tribal africain

Les institutions, l’organisation politique et les traditions culturelles des Yaka et des Suku étant presque identiques, ils ne peuvent être distingués que part le style de leur statuaire. Le chef de lignage avait pouvoir de vie et de mort sur les membres du lignage. Chargé du culte des ancêtres et de l’autorité judiciaire, il se doit d’avoir une nombreuse descendance. Le lignage est soumis à l’autorité du lignage fondateur, qui, lui-même, paie un tribut annuel au chef de région. Celui-ci en rend compte au roi, autorité suprême, assisté d’un conseil consultatif d’hommes titrés.
Les Yaka et les Suku ont une initiation, le n-khanda. Une case spéciale est construite dans la forêt pour abriter les postulants pendant leur retraite qui se termine par la circoncision, occasion de grandes fêtes masquées, avec danses et chants. Les jeunes initiés appartiendront alors au groupe paternel. Le n-khanda est organisé toutes les fois que les jeunes entre dix et quinze ans atteignent un nombre suffisant.