Contactez-nous

Remplissez ce formulaire pour nous poser votre question.

Nous traiterons votre demande dès que possible.

4 Route de Wallonie b-14
7011 Ghlin
Belgium

+32491874696

Masque Wé Guéré

Catalogue

Notre sélection de pièces d'art tribal africain authentiques comprenant des masques, des statues et de nombreux autres objets liés aux cultes des tribus de différents groupes ethniques à travers l’Afrique. Achetez dans notre galerie des objets d’art africain pour compléter votre collection.

Masque Wé Guéré

masque-guere-2.jpg
masque-guere-1.jpg
masque-guere-8.jpg
masque-guere-4.jpg
masque-guere-5.jpg
masque-guere-6.jpg
masque-guere-7.jpg
masque-guere-3.jpg
masque-guere-2.jpg
masque-guere-1.jpg
masque-guere-8.jpg
masque-guere-4.jpg
masque-guere-5.jpg
masque-guere-6.jpg
masque-guere-7.jpg
masque-guere-3.jpg
sold out

Masque Wé Guéré

445.00

Masque facial, Wé Guéré, Côte d'Ivoire
Provenance : collection particulière d'art africain, Belgique
Datation estimée : circa 1960
Dimensions : 40 x 32 cm
Poids : 1,1 kg
Matériaux : bois, tissu, cauris, poils
Socle : non inclus

On retrouve sur les masques de l'ouest de la Côte d'Ivoire ainsi que sur ceux du sud-est du Libéra certaines caractéristiques communes spécifiques, en l'occurrence les yeux tubulaires parfois accompagnés d'appendices arqués rappelant l'araignée. L'expression de ce masque est accentuée par l'adjonction d'une multitude d'éléments tels que la bouche béante détaillée dans laquelle on trouve une langue rouge et de nombreuses dents. Le pourtour est doté de petits pics en bois et la coiffe est décorée de cauris. 
Ce type de masques servait souvent à préparer les hommes au cours de cérémonies guerrières. Ils devaient inspirer la crainte à l'ennemi et effrayaient assurément les femmes et les enfants spectateurs de ces danses.

Pièce fournie avec certificat d'authenticité Galerie L&Z Arts.

VENDU

Les Wé dont le nom a pour signification "les hommes qui pardonnent facilement", habitent dans les forêts le long de la frontière ouest de la Côte d'Ivoire. Ils sont répartis en deux tribus différentes, les Guéré et les Wobé qui partagent avec eux un grand nombre de coutumes et de croyances. Des confédérations gouvernent ces tribus ; elles sont dirigées par un chef militaire qui agit aussi comme autorité civile.
La cellule familiale joue un rôle important chez les Wé. Chacune est placée sous l'autorité d'un ancien, vénéré pour sa sagesse et sa richesse, qui organise la vie de la famille.