Contactez-nous

Remplissez ce formulaire pour nous poser votre question.

Nous traiterons votre demande dès que possible.

4 Route de Wallonie b-14
7011 Ghlin
Belgium

+32491874696

Statuette de colon Baoulé

Catalogue

Notre sélection de pièces d'art tribal africain authentiques comprenant des masques, des statues et de nombreux autres objets liés aux cultes des tribus de différents groupes ethniques à travers l’Afrique. Achetez dans notre galerie des objets d’art africain pour compléter votre collection.

Statuette de colon Baoulé

statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-2.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-3.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-4.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-5.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-6.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-7.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-8.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-9.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-10.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-11.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-12.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-13.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-14.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-15.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-16.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-17.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-18.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-19.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-20.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-21.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-22.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-23.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-24.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-25.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-26.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-27.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-28.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-29.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-30.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-2.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-3.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-4.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-5.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-6.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-7.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-8.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-9.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-10.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-11.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-12.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-13.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-14.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-15.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-16.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-17.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-18.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-19.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-20.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-21.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-22.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-23.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-24.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-25.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-26.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-27.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-28.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-29.jpg
statuette-figurine-africaine-baoule-waka-sona-asie-usu-baoule-galerie-l&z-arts-30.jpg

Statuette de colon Baoulé

695.00

Statuette de colon, Baoulé, Côte d’Ivoire
Provenance : A. Pauwels, 1970-2019/ Ex collection, Belgique
Datation estimée : XIX - XXème siècle
Dimensions : 22 x 4 cm
Matériaux : bois

Statuette de colon Baoulé, les mains sur le ventre glissant tout naturellement dans les poches et les architectures savantes de coiffures sont balayées d’un coup de béret.

De tout temps, les Baoulé ont été de grands sculpteurs, tant quantitativement que qualitativement. Leur croyance à un amant de l’au-delà remonte probablement à la charnière du XIXe siècle et du XXe siècle. Nous devons nous en tenir à des témoignages, très peu de fétiches ayant survécu ( car longtemps invendables), leur datation n’étant pas simple. Blo blo bian pour les femmes, blo blo bla pour les hommes, c’est un compagnon pour la vie, à qui on fait des offrandes, un intercesseur en cas de problèmes, avec des rites particuliers gardés secrets. Sa caractéristique est qu’il est dès le départ métis car toujours agrémenté de vêtements et accessoires occidentaux. C’est un véritable résumé des modes et manières en pays Baoulé. A partir du milieu du XXe siècle, la production de fétiches habillés réservés aux touristes était strictement semblable à celle des fétiches cultuels, lesquels, s’ils n’avaient plus d’usage ou si la personne était morte, n’étaient plus jetés, mais revendus chez des antiquaires. Il devint courant d’appeler colons des objets profanes, des souvenirs et des objets cultuels désactivés. Par assimilation, toute statuette portant un casque colonial ou des accessoires européen comme ici dans notre cas avec cette jupe, devenait un colon. Une manière simple d’entretenir la confusion qui, jusqu’à aujourd’hui, reste de pratique courante.

Statuette fournie avec certificat d’authenticité Galerie L&Z Arts.

PRIX SUR DEMANDE

Récit et différentes fonctions du colon

La plus grande difficulté aujourd’hui, lorsqu’on commence une recherche sur les arts traditionnels négro-africains et leurs fonctions dans leurs contextes originels, c’est de trouver les informateurs réellement informés. Pour la fonction du colon dans les sociétés d’hier, force a donc été de s’adresser aux vieux antiquaires, collectionneurs d’art qui eux, ont été en contact avec les colons pendant plus de trente ans pour certains et qui ont recueilli de précieuses informations auprès de ceux qui les leurs vendaient.

Récit de Monsieur Thierno Diop, par Werewere-Liking, Statues Colons, p15, Les nouvelles éditions africaines
Mon père était antiquaire chezn ous au sénégal depuis 1940. En 1945 nous nous sommes installés à Bouaké en Côte d’Ivoire. Les colons à l’époque n’avaient aucune valeur sur les marchés. Dans la région de Bouaké ou l’on trouvait en déjà pas mal, on les appelait “bois peints” et on les donnait en cadeaux aux clients qui avaient achetè beaucoup de marchandises… Mais certains clients les refusaient même. Puis, en 1968, certains collectionneurs ont commencé à les demander. C’est l’année ou les Lobi aussi ont commencé à être connues et à prendre de la valeur. En 1969, compte tenu de la demande croissante, nous avons commencé à acheter de plus en plus de colons,e t de plus en plus cher… Le plus cher que nous ayons acheté nous à couté 400 000 Frs. Nous l’avons vendu à Christies de Londres qui l’a revendu à 4 400 Dollars..

Au départ la fonction des colons, d’après ce que mon père 'm’a appris sur le terrain, était de signaler le passage ou la présence des blans dans une région. On les plaçait aux croisements des routes, près des ponts, à l’entrée des villages, pour informer au maximum les populations. Une deuxième période à été celle de la lutte. On à sculpté les colos comme effigies sur lesquelles on a fait des fétiches, pour chasser ou tuer les blancs.. A ce moment la, le colon ne représentait que le Blanc. On le peignait bien en rouge ou jaune, avec son nez, ses habits spécifiques, etc.. Plus tard quand il y à eu des collaborateurs du Blanc, on à fait le colon porté par ses “nègres” et accompagné de ses interprètes, de ses représentants africains, habillés comme le Blanc. Et c’est la période ou l’on a appelé ces statuettes photo africaine. C’était considéré comme des souvenirs que la nouvelle classe privilégiée commandait aux sculpteurs et exhibait fièrement dans leurs demeures. C’est la période des noirs habillés à l’occidentale et assis sur les fauteuils de chefs traditionnels. Les statuettes ou les noirs occupaient une place importante près du Blanc étaient posées sur les autels de famille et devenaient des sortes de fétiches protecteurs.
Voila ce que mon père m’a appris sur ces statuettes. Quant à moi-même je ne me suis intéressé qu’à leur aspect artistique et plusieurs beaux spécimens sont passés entre mes mains depuis lors. Le plus vieux devait avoir au moins 150 ans et il venait du Ghana.
On peut dire que les colons avaient un rôle de document historique comme n’importe quelle photos ou statue commémorative.