Contactez-nous

Remplissez ce formulaire pour nous poser votre question.

Nous traiterons votre demande dès que possible.

4 Route de Wallonie b-14
7011 Ghlin
Belgium

+32491874696

Blog

Nos articles de blog consacrés à des événéments et des lieux liés de près ou de loin au domaine de l’art tribal africain.

Filtering by Tag: evenement

Un week-end au Bourgogne Tribal Show édition 2018

Etienne Z

Le Bourgogne Tribal Show 2018, comme ses deux éditions précédentes d'ailleurs, se déroulait il y a juste une semaine à Besanceuil, près de Cluny. Je décrirais cet évènement comme l'occasion pour les collectionneurs confirmés, comme pour les néophytes, d'entrevoir et de s'immerger dans la richesse culturelle et esthétique des peuplades dites primitives le tout dans un cadre champêtre, et au soleil en l'occurrence. 
Lancée il y a de cela trois ans par des passionnés et le propriétaire des lieux M. Bruno Mory, l'initiative a été couronnée de succès et s'est agrandie pour recevoir, cette année, pas moins de vingt galeristes de renom originellement situés à Paris, Bruxelles mais aussi en province et à l'étranger, coordonnées par Mme Julie Arnoux.
Le lieu tout d'abord, en contrebas d'un château médiéval et d'une église de la 1ère moitié du XIè siècle, est fort d'un superbe panorama sur la campagne vallonnée du Charollais. Ses grandes étendues de pelouse ne servent pas seulement d'aires de détentes pour les visiteurs mais constituent des espaces de présentation d'oeuvres parfois volumineuses telles des réalisations en acier corten ou en pierre.

L'intérieur des locaux n'était pas en reste puisque le visiteur pouvait observer de nombreuses toiles présentées sur les murs tout au long de sa visite. Les pièces d'art primitif cohabitaient en effet avec de nombreuses oeuvres d'art aborigène à l'allure très contemporaine telles les remarquables tableaux de Jiratchaya Pripwai, jeune artiste thaïlandaise dont les grandes oeuvres minimalistes (et dieu sait à quel point ce type de visuel me passionne) sublimaient en particulier d'antiques sculptures Khmer exceptionnellement raffinées issues de la galerie Woerner (Hong Kong), mais s'harmonisaient également sans peine avec des pièces africaines plus brutes des galeries Schlag et Pecci.

Si beaucoup de groupes ethniques africains étaient représentés, on notera que nombreuses étaient les pièces issues de la Côte d'Ivoire et du Mali. Tendance générale ou choix stratégique des marchands de s'adapter au public majoritairement français de l'évènement, tout amateur ou collectionneur aguerri aura néanmoins pu se régaler les yeux et les mains de ces superbes pièces car, comme nous le confirmait Alain Lecomte à Stéphane et moi lors d'une rencontre antérieure, l'art primitif chargé de son usage s'appréhende tout autant par le toucher que par la vue. 

Si ce salon était l'occasion de se plonger dans de jolies pièces d'art africain, océanien et, dans une moindre mesure inuit, il a surtout été l'opportunité de tisser des liens avec quelques personnes avec lesquelles notre petite mais jeune et dynamique structure n'avait encore pu discuter que par le web. Ainsi, les passionnés regroupés dans l'association des Amis des Cultures et des Arts Premiers rassemblés autour du Musée Africain de Lyon. Fermé pour travaux à l'instar de notre musée de Tervuren, ses Amis ont participé à son renouveau sous une forme plus actuelle, didactique et interactive afin de non seulement participer à la diffusion de l'art primitif, mais aussi de transmettre les connaissances davantage ethnographiques relatives au monde tribal, dans la continuité du souffle donné par le père Robert à partir de 1979, et ce au travers de conférences, d'expos temporaires et de voyages organisés.

Ce petit festival était enfin rendu cosy par la présence de musiciens apportant une atmosphère estivale et apaisante en accompagnement des menus, et surtout des boissons locales, proposées à des prix démocratiques. En somme, une rencontre mêlant détente et passion dans un lieu un peu hors du temps.
Cette édition 2018 clôturée, une nouvelle opportunité se présente à vous, cher(es) lecteurs/lectrices : la plus classique Bruneaf se tiendra au coeur du quartier du Sablon à Bruxelles du 6 au 10 juin. Nous serons de passage, espérons vous y croiser et vous invitons par ailleurs à nous rendre visite en nos locaux afin de découvrir en exclusivité une foule de trésors encore non publiés sur notre site. Situés à moins d'une heure de route de Bruxelles, nos collections valent le détour.

Photos C. D. ©L&Z Arts SPRL